Un siècle au service de l’éducation

Des rénovations minimales, un encadrement maximal

En raison de l’incendie du couvent, une partie des filles de la 4e à la 9e année qui le fréquentaient sont relocalisées dans l’ancienne Academy rénovée en vitesse; un gymnase sera par la suite construit mais il servira davantage de salle commune. Le revêtement de briques est blanchi.

AM_4 Avé Maria

Crédit : Archives Héritage Sutton

Jacqueline Brazeau-Cyr  était au nombre des élèves hébergées à l’ancienne Academy après l’incendie. Elle raconte :

Voici ce qu’elle se rappelle de l’aménagement de sa nouvelle école.

Elle se souvient aussi que les classes sont  bien remplies, l’horaire chargé, les devoirs quotidiens et la discipline sévère. En effet, la lecture des rapports des inspecteurs qui visitent régulièrement les écoles catholiques révèle qu’avoir de l’autorité sur sa classe est un critère très important dans l’évaluation des enseignants.