Un siècle au service de l’éducation

Changement de vocation

Au début des années 1980, Ave Maria n’est fréquentée que par les élèves de 4e, 5e et 6e années. Depuis quelques années déjà, de nouveaux locataires cohabitent avec l’école : la bibliothèque communautaire de Sutton s’y est installée en 1978; de 1979 à 1982, la galerie Arts Sutton propose des expositions dans l’ancien gymnase.

Parallèlement, des discussions sont engagées pour regrouper les élèves des commissions scolaires anglophone et francophone à l’école de la rue Highland, nous dit Louise Delorme-Kelly qui croit que l’école Ave Maria était trop détériorée pour être sauvée. Quant à l’école Frère-André, elle est en meilleur état mais pas assez grande pour accueillir tous les élèves francophones.

Trente-cinq ans plus tard, le bâtiment qui pendant un siècle a abrité successivement la Sutton Academy/Sutton High School et l’école Ave Maria est toujours utilisé. La bibliothèque communautaire de Sutton peut revendiquer 43 ans d’occupation ininterrompue; d’autres organismes communautaires y logent aussi dont le Jardin d’enfants de Sutton qui profite depuis 1996  d’une grande salle à l’étage dotée de larges fenêtres. La galerie Arts Sutton occupe le gymnase depuis 1986. Le Spot, un local pour les jeunes, et le Centre d’action bénévole y ont également pignon sur rue.

AM 16

Crédit :  Louise Harpin

AM 16-1
AM 16-2

Le centre communautaire John-Sleeth aujourd’hui.
Crédit :  Louise Harpin

Pour combien de temps encore ? La question est sur toutes les lèvres vu le déficit d’entretien dont a souffert le bâtiment dont la première pierre a été posée en 1886.

Aujourd’hui, là où naguère des autobus ont déposé des écoliers, on joue à la pétanque et l’on pique-nique à l’ombre de deux grands érables plantés dans les années 1970 par le paysagiste Louis De Gagné avec l’aide des enfants de la maternelle que fréquente son fils Alexandre. L'érable rappelle la vocation éducative d’un lieu qui, pendant 100 ans, a vu se succéder des milliers d’enfants et d’adolescents de Sutton, aussi bien anglophones que francophones.

AM 17

Crédit : Louise Harpin

Crédits
Scénarisation et rédactionJeanne Morazain
Coordination et révision Lynette Enevoldsen, Louise Harpin
EntrevuesLynette Enevoldsen, Louise Harpin
RechercheJeanne Morazain, Lynette Enevoldsen, Louise Harpin
TournageLouis Charles Pilon
Montage vidéo  Gilles Gauthier
TranscriptionJoanne Bégin, Liz Tansey
PhotographiesLouise Harpin, Paul Kinnis
TraductionKen Whittingham
Intégration webManon Gélinas, Gilles Gauthier
Partenaires Salle communautaire de Sutton Junction.
Ce projet est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la Ville de Sutton