Skip to content

Fonds Cimetières

La banque de données sur les cimetières de la municipalité de Sutton

Cimetière de l'église Olivet de SuttonEn vertu d’un mandat accordé par la Ville de Sutton, la société d’histoire Héritage Sutton a réalisé un inventaire systématique et exhaustif de 10 des 15 cimetières de la municipalité. Les cimetières inventoriés sont Bennett, Burnett, Grimes, Morse, Mudgett, Pettes-Aseltine, South Sweet, Strong, Vieux Saint-André et Westover. La plupart sont inactifs et les nombres de défunts y sont réduits : ils varient de deux à quelque 240.

Les quatre grands cimetières toujours actifs, qui comptent plusieurs centaines, voire des milliers de défunts, n’ont pas été inventoriés. Ce sont le nouveau Saint-André, sur le chemin Academy, le Grace et le Fairmount, sur le chemin Maple, et le Brock Memorial, à Glen Sutton. Cependant, toutes les stèles des cimetières Grace et Fairmount qui datent de 1870 ou avant, et toutes celles du cimetière de la Légion, qui fait partie du cimetière Fairmount, ont été photographiées, mais sans plus.
Cet inventaire a fait l’objet d’un rapport en deux volumes (2013 et 2016) et intitulé Le patrimoine funéraire, reflet de l’histoire des gens de Sutton (disponibles dans notre boutique).

Les cimetières ne sont pas des lieux immuables. Les pierres tombales risquent d’être endommagées par des vandales ou suite à la négligence d’un propriétaire. En outre, leurs inscriptions s’érodent avec le temps. Si le principal objectif de notre inventaire était la sauvegarde de données, nous voulions aussi qu’elles soient mises à la disposition de la population. À cet égard, la banque de données peut être utilisée par quiconque cherche à localiser la pierre tombale d’un ancêtre et à en voir une photo.

Nous souhaitons aussi que les chercheurs (historiens, démographes, anthropologues, généalogistes, etc.) y trouvent matière à réaliser des recherches. Nous les invitons à communiquer avec nous par courriel heritagesutton@gmail.com afin que nous puissions, le cas échéant, rendre disponible l’ensemble du corpus de données. Celui-ci comprend, pour chacune des 730 pierres tombales documentées, la transcription littérale des épitaphes, la description des motifs, les données relatives aux défunts et à la pierre proprement dite et la totalité des 1 700 photographies prises.

Ce dossier est actuellement en préparation
et sera complété en 2020.

Scroll To Top